Logo du CRSNG L’impact de l’industrie minière sur l’environnement n’a jamais été sans gravité. - F&F 2012 de l’Association Minière du Canada

CRSNG FONCER Mine de Savoir est un programme de formation multidisciplinaire des plus pertinents pour former des scientifiques qui seront capables de comprendre les besoins du secteur minier dans le domaine de l'innovation technologique et de la gestion environnementale. L'industrie minière canadienne représente près de 5 % du PIB national et demeure un leader mondial dans le domaine de la gestion environnementale.

Rivière Rio Tinto, Espagne. Contamination due aux activités minières locales.
Bouture de saule pour phytoremédiation
Photo de : Kawina Robichaud
Professeur et étudiante en recherche.

La réalisation du programme Mine de Savoir unit six institutions de recherche (Université de Montréal, INRS, Université Laurentienne, Université d'Ottawa, Université Queens et l'Université McMaster) et des partenaires industriels du secteur minier. Les professeurs canadiens impliqués possèdent des expertises complémentaires, notamment dans le domaine la chimie environnementale, de la minéralogie des résidus miniers, de la géochimie et de l'écotoxicologie. Due à l'expansion des activités minières dans le Nord canadien, il y a une collaboration plus importante entre les compagnies minières canadiennes et les collectivités des Premières Nations. Mine de Savoir mettra l'accent sur la participation et la représentation des Premières Nations dans le programme.

Inukshuk « La croissance rapide dans l’industrie minière dans le Nord mène à la prospérité et crée une demande de travailleurs locaux qualifiés. »

- Premier Ministre Stephen Harper, The Globe and Mail, 20 août 2013


Photo : Inukshuk au sommet du pic de Whistler en Colombie-Britannique, Canada.